Petit guide pour optimiser sa recherche de mots clés

Philippe Braunmots clés, SEO0 Comments

Optimiser ses mots-clés

Petit guide pour étoffer sa recherche de mots clés

A quoi va servir la liste des mots clés ?

La liste des mots clés permettra de définir les grandes lignes du contenu du site, puis de décider de l’optimisation de chaque page pour une expression clé.
Reste ensuite à décider de la manière dont il est préférable d’organiser les pages au sein de l’arborescence de navigation dans le site.

Pourquoi des expressions-clés plutôt que des mots-clés ?

Nous parlons plutôt d’expression-clé plutôt que de mot-clé.
La raison essentielle tient au fait que les internautes se satisfont rarement des résultats de recherche sur un seul mot lorsqu’ils sont sur un moteur de recherche.

D’ailleurs, 84 % des requêtes d’internautes font 2 mots et plus.

La plupart du temps, on constate que la première liste est réalisée sur des expressions-clés trop communes. Généralement, car elle comporte de simples « mots-clés » plutôt que des expressions. Cela ne veut toutefois pas dire qu’il faille éliminer les mots tout seuls, mais dans la pratique, ils sont généralement peu utiles, car de toute façon, le fait de viser les expressions permettra de travailler sur les mots individuels.

Quelques exemples de mots-clés peu efficaces :

CADRE : la recherche dans Google illustre bien la diversité de significations de ce mot pour lequel il existe plus de 60 millions de réponses. Il faudra dépenser une énergie (et une somme) folle pour se placer sur ce mot seul. Est-ce bien utile si l’on vend des cadres de vélo ?

Le mot « cadre » peut être utilisé pour : le développement de site (cadre = frame) ; l’emploi (cadre d’entreprise) ; la moto, le vélo (cadre = la partie qui enserre généralement le moteur) ; les tableaux ( l’encadrement consiste à réaliser un cadre pour un tableau), etc …

CONSEIL : aujourd’hui, tout le monde vend du « conseil ». C’est bien plus branché qu’un banal « produit » ou « service ». Ce mot donne aujourd’hui plus de 70 millions de réponses dans Google.
Une fois encore, voila un mot qui apportera sans doute très peu de visites. Pourquoi ? Parce que le mot « conseil » peut être associé à tellement de sujets différents qu’il y a peu de chance que l’internaute recherche celui associé à votre thématique.
Chacun de ceux qui liront cette newsletter l’associeront d’ailleurs certainement à leur préoccupation du moment. Il y a peu de chance que deux d’entre vous aient la même. Regardez les réponses de Google.

SOLUTION : même punition que pour le mot « conseil ».
D’ailleurs, pour le fun, je vous invite à penser à la thématique que vous associez au mot « solution », regardez ensuite ce que propose Google, et dites-moi si vous avez trouvé votre bonheur sans compléter votre requête?

Il ne vous viendrait pas à l’idée de tenter de vous positionner sur les articles « le » ou « la », heureusement, ils donnent entre 2 et 4 milliards de réponses dans Google.

Mais alors, comment choisir ses mots-clés ?

  • Raisonnez en expressions, pas en mots.
  • Écoutez les clients, contacts, prospects, amis, etc…
  • Quels mots utilisent-ils lorsqu’ils parlent de l’entreprise, des ses services ou de ses produits ?
  • Sachez rester simple => pour construire la maison de vos rêves sur le bassin d’Arcachon, vous taperiez quoi dans Google ?  « conseil en ergonomie architecturale » ou « architecte Bordeaux » ? J
  • N’utilisez pas votre jargon interne, mais le langage de vos cibles.
  • Pensez aussi à la formulation de vos expressions, un internaute tapera plus facilement « architecte Bordeaux » plutôt que « nous faisons des plans de maisons à Bordeaux »
  • L’outil d’aide à la définition de mots-clés pour Google Adwordspeut vous aider à élargir vos idées ou trouver des synonymes. Ainsi que UbersuggestKeyword.io et AnswerthePublic
  • Regardez sur quoi ont essayé de se positionner les concurrents. S’ils ne connaissent rien au référencement, ils ont probablement rempli la balise « keywords » (qui ne sert à rien) de leurs pages, profitez-en !!!!!!!
  • N’oubliez pas les préfixes et suffixes. Si par exemple « affiche publicitaire » est une expression retenue, pensez au expressions connexes comportant par exemple en préfixe les mots « pose » ou « location » ou bien les suffixes liés à votre ville, département ou région (NB : dans le cas des sites Privilèges qui on une promesse de référencement local, l’ajout des localités est obligatoire).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *